Navigation – Plan du site
28-29 | Kirtēsii – Lutte - Salem Chaker (dir.)
K
K61

Kirtēsii

J. Desanges
p. 4251

Entrées d’index

Mots clés :

Tribu(s)
Haut de page

Texte intégral

1Dans une longue énumération des tribus de l’Africa, Ptolémée (IV, 3, 6bis, Müller p. 636) impartit l’espace le plus occidental de cette province, jusqu’à la mer, aux Kirtēsii et aux Nabathrae*. Il limite ce territoire à l’est par la Numidie ou « Nouvelle Province » et borne au sud le domaine des Kirtēsii et la Numidie par le mont Audon, « sous lequel » sont établis les Misoulami ou Musulames* (Id., ibid., p. 639). D’autre part (Id., IV, 3, 7, p. 642-3), il compte parmi les villes des Kirtēsii situées dans l’intérieur des terres Cirta Iulia colonia et Mileon (Mila), ce qui prouve que les Kirtēsii représentent les populations de tout ou partie de la Confédération cirtéenne (cf. C71. Cirta). Des Cirtenses furent intégrés dans l’armée romaine sous l’Empire, comme l’atteste l’inscription CIL, VIII, 9631 de Manliana (El-Khemis) en Césarienne. Leur enrôlement en une cohorte est peut-être le vestige d’une organisation originellement ethnique (cf. R. Cagnat, L’armée romaine d’Afrique, 2e éd., Paris, 1912, p. 242).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Kirtēsii », Encyclopédie berbère, 28-29 | Kirtēsii – Lutte, Aix-en-Provence, Edisud, 2008, p. 4251

Référence électronique

J. Desanges, « Kirtēsii », in Encyclopédie berbère, 28-29 | Kirtēsii – Lutte [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2013, consulté le 24 mai 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/96

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page