Navigation – Plan du site
A61

Adrar

montagne
S. Chaker
p. 142

Entrées d’index

Mots clés :

Linguistique
Haut de page

Texte intégral

1Terme pan-berbère désignant partout « la montagne ». La forme de pluriel la plus répandue est régulière : idraren (chleuh, touareg...), mais on relève aussi le pluriel in-tern idurar (Kabylie, Rif...).

2En touareg, seule la tamahaq (Ahaggar/Ajjer) possède cette forme. Les parlers méridionaux présentent tous les variantes : adγaγ > aḍaγ. Mais la forme générale adrar est attestée dans la toponymie des zones méridionales. Plutôt que d’un traitement phonétique particulier (/r/ > /γ/ ?), il est probable que les formes touarègues méridionales proviennent d’une confusion sémantico-formelle entre :
adrar et adγaγ/adaγ
« montagne » « rocaille » (kabyle...)
« pierre »

Haut de page

Bibliographie

Alojaly Gh. Lexique touareg-français, Copenhague, 1980 (adrar : p. 26).

Dallet J.-M. Dictionnaire kabyle-français, Paris, 1982 (adrar : p. 153).

Destaing E. Vocabulaire français-berbère (...tachelhit...), Paris, 1920 (adrar : p. 190).

Foucauld Ch. de Dictionnaire touareg-français, Paris, 1951-52 (4 vol. ) (adrar : I, p. 234).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

S. Chaker, « Adrar », Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé, Aix-en-Provence, Edisud, 1985, p. 142

Référence électronique

S. Chaker, « Adrar », in Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/861

Haut de page

Auteur

S. Chaker

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page