Navigation – Plan du site
A60

Adγa

P. Augier
p. 141-142

Texte intégral

1Pierre plate, frappée avec deux pierres rondes (tidγarin), et utilisée comme instrument à percussion pour accompagner, au Gourara, les chants de tagerrabt. Dans la plupart des cas, adγa et tidγarin sont respectivement une meule et deux molettes.

2C’est le seul exemple de lithophone actuellement signalé au Sahara algérien. Mais les chanteurs de tagerrabt lui substituent très souvent des verres à thé entrechoqués par paires, ou une bouteille frappée au moyen d’un instrument de métal : cuillère ou couteau.

adγa

Haut de page

Table des illustrations

URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/860/img-1.png
Fichier image/png, 30k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

P. Augier, « Adγa », Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé, Aix-en-Provence, Edisud, 1985, p. 141-142

Référence électronique

P. Augier, « Adγa », in Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 18 août 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/860

Haut de page

Auteur

P. Augier

Musique

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page