Navigation – Plan du site
A57

Admer

H. Camps-Fabrer
p. 137-139

Entrées d’index

Mots clés :

Néolithique, Préhistoire
Haut de page

Texte intégral

1Le mot pan-berbère admer (« poitrine », « poitrail ») désigne en Tamahaq toute forme de terrain en pente ou dépression quelconque ; il désigne aussi la poitrine des animaux (Ch. de Foucauld, Dictionnaire touareg-français, t. I, p. 202-203). Ce toponyme est surtout connu pour son application à une vaste étendue, partiellement occupée par un erg, située au pied du Tassili n’Ajjer. L’erg d’Admer se présente comme une zone de petites dunes bordée au nord-est par une dépression d’origine fluvio-lacustre à la surface de laquelle abondent des restes de poissons (silures et perches du Nil) et des rhizomes de ty-phas fossilisés. En bordure de cette dépression et sur le pied des dunes se situent de nombreux gisements préhistoriques, atériens et surtout néolithiques.

Localisation géographique des sculptures de l’erg d’Admer et du Tassili n’Ajjer.

Localisation géographique des sculptures de l’erg d’Admer et du Tassili n’Ajjer.

Goundi (Ctenodactylus gundi) d’Anou oua Lelioua, erg d’Admer. Dessin Y. Assié.

Goundi (Ctenodactylus gundi) d’Anou oua Lelioua, erg d’Admer. Dessin Y. Assié.

Phragmites fossiles dans les sédiments lacustres de l’erg d’Admer. Anou oua Lelioua (photo G. Camps).

Phragmites fossiles dans les sédiments lacustres de l’erg d’Admer. Anou oua Lelioua (photo G. Camps).

Poterie néolithique à In Reliǧem, Erg d’Admer (photo G. Camps).

Poterie néolithique à In Reliǧem, Erg d’Admer (photo G. Camps).

Tête de bovidé de Tisnar (photo R. Camilleri).

Tête de bovidé de Tisnar (photo R. Camilleri).

2Ces habitats de plein air, parfois très étendus (Anou-oua-Lelioua) ont livré, en plus d’abondantes et belles séries lithiques et céramiques, de nombreuses statuettes en pierre dure représentant des bovinés (Tisnar, Anou-oua-Lélioua), des antilopes (Zaouaten-Laz), des ovinés (Tadjentourt), un goundi (Anou-oua-Lélioua) et peut-être même une sauterelle (Oued Roufath) et d’autres fragments indéterminables (Tamenla), ou des ébauches (Anou-oua-Lélioua). Il n’est pas possible de dénombrer la totalité de ces statuettes en ronde-bosse trouvées dans l’erg d’Admer qui fit l’objet de très nombreuses récoltes et fouilles clandestines, les gisements étant très accessibles depuis Djanet ou Zaouaten-Laz.

3Or, ces sculptures en roche dure (aplite, diorite, dolérite, basalte, etc.) sont identiques par leur forme, leur style animalier, leur inspiration et le traitement de la matière, à celles trouvées dans les vallées et les abris du Tassili voisin (Adjefou, Jabbaren, Tissoukaï, Edehi, Imakassen...). Ces statuettes du Tassili semblent avoir des liens étroits avec l’école de peinture des « Bovidiens », alors que la belle industrie lithique de l’erg d’Admer décèle une influence certaine du Ténéréen*, culture contemporaine des peintures tassiliennes de style bovidien. Compte tenu de la répartition des statuettes de style identique dans l’erg d’Admer et le Tassili n’Ajjer, il a été présenté comme une hypothèse de travail que ce sont les mêmes populations, pasteurs de bovins, qui fréquentaient suivant les saisons, tantôt les plaines d’Admer et du Taffas-sasset, tantôt les vallées et les hauts plateaux du Tassili n’Ajjer dont ils ornaient les parois des abris de peintures qui représentent les mêmes animaux que les statuettes.

Haut de page

Bibliographie

Camps-Fabrer H. Matière et art mobilier dans la Préhistoire nord-africaine et saharienne. Mémoire du CRAPE, V. Paris, A.M.G., 1966, p. 251-292 (Bibliographie complète des sculptures sahariennes jusqu’en 1966).

Camps-Fabrer H. Les sculptures néolithiques de l’erg d’Admer, leurs relations avec celles du Tassili n’Ajjer. Libyca, t. XV, 1967, p. 101-123.

Camps-Fabrer H. Problèmes posés par les sculptures en pierre néolithiques du Sahara. Actes du VIIIe Congrés des Sciences pré et protohist. Belgrade, 1971 (1973), p. 407-413.

Lhote H. « Rondes-bosses » et broyeurs décorés du Tassili. Objets et Mondes, 13, 1973, p. 47-56.

Aumassip G., Jacob, j.-p. et Marmier F., Vestiges néolithiques de l’erg d’Admer. Libyca, t. XXV, 1977, p. 101-147.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Localisation géographique des sculptures de l’erg d’Admer et du Tassili n’Ajjer.
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/858/img-1.png
Fichier image/png, 444k
Titre Goundi (Ctenodactylus gundi) d’Anou oua Lelioua, erg d’Admer. Dessin Y. Assié.
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/858/img-2.png
Fichier image/png, 245k
Titre Phragmites fossiles dans les sédiments lacustres de l’erg d’Admer. Anou oua Lelioua (photo G. Camps).
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/858/img-3.png
Fichier image/png, 555k
Titre Poterie néolithique à In Reliǧem, Erg d’Admer (photo G. Camps).
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/858/img-4.png
Fichier image/png, 528k
Titre Tête de bovidé de Tisnar (photo R. Camilleri).
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/858/img-5.png
Fichier image/png, 843k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

H. Camps-Fabrer, « Admer », Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé, Aix-en-Provence, Edisud, 1985, p. 137-139

Référence électronique

H. Camps-Fabrer, « Admer », in Encyclopédie berbère, 2 | Ad – Ağuh-n-Tahlé [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 25 mars 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/858

Haut de page

Auteur

H. Camps-Fabrer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page