Navigation – Plan du site
A38

Abū Zaiyān

(Voir Mérinides)
C. Agabi
p. 102-103

Entrées d’index

Mots clés :

Maroc, Moyen Âge
Haut de page

Texte intégral

1Nom porté par cinq rois mérinides de la deuxième moitié du xive siècle. Abū Zaiyān Muhammad Ier fils du sultan Abū ‘Inan, désigné par celui-ci pour lui succéder après son abdication, mais il fut en butte aux manœuvres de Abū l’Hassan, premier vizir qui fit proclamer le tout jeune Muḥammad al-Saiyid. Abū Zaiyān fut étranglé par Abū ‘l-Hassan peu après (759/1358).

2Abū Zaiyān Muḥammad II, al-Mutawakil, petit fils du sultan mérinide Abū ‘l-Hassan. Persécuté par son oncle, le sultan Abū Salim, il se réfugia en Espagne en 750/1349, à Grenade, puis auprès du roi de Castille. Après l’assassinat d’Abū Salim, il revendique le trône de Fès dont il s’empare en 763/1361. Mais le vrai maître reste le vizir ‘Omar ben ‘Abd Allāh al-Yābāni qui semble l’avoir fait assassiner en 767/1366.

3Abū Zaiyān Muḥammad III al-Sa‘id, fils de Abū Faris ‘Abd el-Azziz fut proclamé sultan à Tlemcen en 774/1372, ville dont son père venait de s’emparer. Ce prince, enfant âgé de cinq ans, n’était qu’un prête-nom qui permettait au vizir Ibn Ghāzi de s’assurer la réalité du pouvoir. Les nombreux prétendants, appuyés par l’émir de Grenade, affaiblissent le royaume ; Tlemcen est repris par Abū Hammū II et en 776/1374, Abu ‘l-Abbas devenu maître de Fès, élimine Abū Zaiyān.

4Abū Zaiyān Muḥammad IV al-Muntasir, fils du sultan Abū ‘l-Abbas, est proclamé sultan à l’âge de cinq ans, après la mort de Mūsa ben Abi ‘l-Fadl (788/1386), empoisonné par son vizir Ya’iš, mais il est détrôné quelques jours plus tard par Al-Wathik bi ‘Illah Muhammad.

5Abū Zaiyān Muḥammad V al-Wathik bi ‘Illah, appelé par le vizir Ibn Māsāi, renversa facilement le sultan enfant Abū Zaiyān IV. Mais l’émir de Grenade, s’étant emparé de Ceuta, suscita un nouveau prétendant, l’ancien sultan détrôné Abū 1-Abbas, qui s’empara de Fès et fit décapiter Abū Zaiyān à Tanger (789/1387).

Haut de page

Bibliographie

Voir Mérinides.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

C. Agabi, « Abū Zaiyān », Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie, Aix-en-Provence, Edisud, 1984, p. 102-103

Référence électronique

C. Agabi, « Abū Zaiyān », in Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 30 mars 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/811

Haut de page

Auteur

C. Agabi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page