Navigation – Plan du site
A26

Abū 'Inan Fāris

C. Agabi
p. 90

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Souverain mérinide, le onzième de la dynastie, succéda en 1349 à Abū l’Hassan, son père, alors que celui-ci luttait en Ifrīqiya, après son échec devant Kairouan. Proclamé sultan à Tlemcen, alors possession mérinide, Abū ‘Inan lutta contre son père qu’il vainquit en plusieurs rencontres dans les plaines du Chélif, à Sijilmassa, sur l’Um er-Rebia et enfin chez les Hintata du Haut-Atlas où Abū l’Hasan se décida à abdiquer en sa faveur. Le nouveau sultan s’empara de Bougie en 1352, de Constantine et de Tunis cinq ans plus tard, mais la révolte des Arabes d’Ifrīqiya le contraignit à abandonner ses conquêtes. Comme ses prédécesseurs, Abū ‘Inan Fāris fut un prince fastueux, il acheva ou construisit des médersas à Fes, Meknès et Alger. Avec son assassinat par son vizir Al-Fūdūddi commence la longue décadence de la dynastie mérinide.

Haut de page

Bibliographie

Ibn Khaldoun. Histoire des Berbères, trad. de Slane, II, p. 423-442.

Ibn al-Ahmar. Ruwdat al nisrīn.

Terrasse H. Histoire du Maroc, t. II, p. 62-66.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

C. Agabi, « Abū 'Inan Fāris », Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie, Aix-en-Provence, Edisud, 1984, p. 90

Référence électronique

C. Agabi, « Abū 'Inan Fāris », in Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 28 mai 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/797

Haut de page

Auteur

C. Agabi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page