Navigation – Plan du site
28-29 | Kirtēsii – Lutte - Salem Chaker (dir.)
L
L31

Longopori

J. Desanges
p. 4440

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Mentionnés par Pline (VI, 194) d’après Dalion (IIIe s. av. J.-C.) sous la forme Longompori ou Logonpori selon les manuscrits. Ils sont situés par le naturaliste à cinq jours de marche des Oecalices*, Éthiopiens implantés près de la source du fleuve Nigris (Pline, V, 44). Leur nom semble venir du grec et signifier « porteurs de lance » (ou de javelot) : lonkhophoroi. Ils seraient ainsi opposés aux Pharusii*, Nigrites* et Éthiopiens occidentaux qui, d’après Strabon (XVII, 3, 7, C 828), sont des archers, alors que, selon le même auteur, les Libyens se servent de lances ou de javelots* courts à large fer (platulonkha). On supposera donc que les Longopori sont, non point des Éthiopiens, mais des Libyens, et qu’ils se servaient comme ceux-ci du javelot aussi bien pour le jet que pour l’escrime. Il est difficile de localiser les Longopori, sinon vaguement, à la lisière saharienne de l’Algérie occidentale ou du Maroc.

2Voir « Javelot », EB XXV (J16a/b), p. 3857-3863 (G. Camps).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Longopori », Encyclopédie berbère, 28-29 | Kirtēsii – Lutte, Aix-en-Provence, Edisud, 2008, p. 4440

Référence électronique

J. Desanges, « Longopori », in Encyclopédie berbère, 28-29 | Kirtēsii – Lutte [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2013, consulté le 26 mai 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/363

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page