Navigation – Plan du site

Abdellah Bounfour

Texte intégral

Illustration : La casbah de Telouet.

1né en 1946, originaire des Igluwwa/Igliwa, tribu du Haut-Atlas de Marrakech, est spécialiste de littérature berbère. Grâce à sa formation et à ses travaux en littérature francophone et arabe, il a pu développer une approche globale de l’espace littéraire maghrébin et des interactions entre ses différentes composantes. Se plaçant dans le cadre des théories contemporaines de la littérature, notamment de la sémiotique, ses recherches sont caractérisées par une approche interne du texte littéraire, rompant avec la tradition d’ethno-littérature longtemps dominante dans le champ des études berbères.
Il est membre du comité de rédaction de l’EB depuis 2002 sur l’invitation de S. Chaker. Il s’attache à renforcer la place de la littérature dans l’Encyclopédie berbère – domaine quelque peu sous-représenté dans la première période de la série.

Titres et concours

2Doctorat de 3e cycle : février 1976, Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III) : Titre : Théories et méthodologies des grandes écoles de rhétorique arabe (IV-X/VI-XII siècle).
Doctorat d'Etat en linguistique : octobre 1984, Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), A. Miquel Dir. : L'Amarg, poésie berbère des Igliwa. Linguistique et métrique : étude sur la poésie berbère. 2 vol. - 214 p. + 251 p., notes, tabl., lexique, réf. bibl. 17 p.
Agrégation d'arabe : 1986.

Fonctions à l’INALCO

3Professeur des universités (littérature berbère) à l'INALCO.
Directeur du LACNAD (EA 4092 de l’Inalco) à partir de janvier 2010.

Fonctions antérieures

4Maître de conférences à l'Université Michel de Montaigne-Bordeaux-III (1987-1997)
Boursier de la fondation Humboldt à l'Université de Heidelberg (1983-1984)
Maître de conférences à l'Université Mohamed-V (Rabat) de 1976 à 1984 ; Chef du département de langue et littérature françaises (1979-1981) ; conservateur de la bibliothèque de la Faculté des lettres de Rabat (1981-1983).

Principales publications (ouvrages)

5Poésie populaire berbère. Textes recueillis par A. Roux, transcrits, traduits et annotés par A. Bounfour, Editions du CNRS, Aix-Paris, 1990.
Le nœud de la langue. Langue, littérature et société au Maghreb, Edisud, Aix-en-Provence, 1994.
De l'enfant au fils. Essai sur la filiation dans les Mille et une nuits, J.H. Brill, Leyde, 1995.
Introduction à la littérature berbère : 1. La poésie, Peeters, Louvain/Paris, 1999.
Introduction à la littérature berbère : 2. Le récit hagiologique, Peeters, Louvain/Paris, 2005.
Subjectivités marocaines du présent, Rabat, Editions Ghani, 2011.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Illustration : La casbah de Telouet.
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2778/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Abdellah Bounfour », in Encyclopédie berbère [En ligne], mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 27 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2778

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page