Navigation – Plan du site
6 | Antilopes – Arzuges - Gabriel Camps (dir.)
A279

Artennites

J. Desanges
p. 939

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Tribus
Haut de page

Texte intégral

1Les Artennites sont mentionnés, au ve ou au début du vie siècle de notre ère, par Julius Honorius (Cosm., 48, recensions A et B, dans A. Riese, Geographi Latini minores, Heilbronn, 1878, p. 54), après les Musueni (ou Mosenes) et les Baniures (ou Vaniures) — ces derniers seulement dans la recension B — et avant les Barbares. D’après le contexte, il semble que ce soit une tribu de Maurétanie Césarienne, et même de Césarienne occidentale (cf Bairurae, Baniures, Bantourarii). On serait tenté de rapprocher le nom des Artennites de celui de la ville d’Arsenaria (Sidi bou Ras, non loin du cap Magraoua, cf S-Gsell, Atlas arch. Alg., f. 12, n° 13), appelée Arsinna par Méla (I, 31) ; Arsennaria (ou Arsenaria) par Pline l’Ancien (V, 19) ; Arse-naria par Ptolémée (IV, 2, 2, éd. C. Müller, p. 595) et par l’Itin. Ant. (14,1), plutôt que de Cartennas (Ténès), cf les variantes arcenithes et arcenites de la recension B. Mais le rapprochement reste hypothétique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Artennites », Encyclopédie berbère, 6 | Antilopes – Arzuges, Aix-en-Provence, Edisud, 1989, p. 939

Référence électronique

J. Desanges, « Artennites », in Encyclopédie berbère, 6 | Antilopes – Arzuges [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 23 juin 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2601

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page