Navigation – Plan du site
A222

Anhad

A. Bertrand
p. 659

Entrées d’index

Mots clés :

Droit, Femme, Maroc
Haut de page

Texte intégral

1Dans le Haut-Atlas oriental, on appelle anhad le droit de préemption sur une jeune fille dont disposent non seulement le cousin germain, comme dans d’autres régions du monde arabe, mais également ses vingt plus proches agnats. Cette coutume caractérise les tribus berbères, comme les Aït Morγad, où le douaire coutumier est peu élevé, quelquefois même inexistant.

2Le droit d’anhad est cependant atténué dans la pratique ; ainsi lorsque le parent qui s’est opposé au mariage d’une jeune fille ne l’épouse pas, aucun autre parent ne peut à son tour se prévaloir de ce droit, enfin, son exercice est définitivement clos par les cris rituels des matrones qui annoncent à tout le village la conclusion du mariage.

Haut de page

Bibliographie

Bertrand A., La famille berbère au Maroc central ; une introduction aux droits coutumiers nord-africains, thèse E.H.E.S.S., mars 1977, pp. 69-70.

Dalloneau cpt., Recueil de la coutume des Aït Morhad d’Assoul et chorfas d’Assoul, Assoul, 27 juin 1954, archives historiques de l’Armée à Vincennes.

Henry., Une tribu de transhumants du grand Atlas : les Aït Morghad, mémoire du C.H.E.A.M., 1937, 12 p.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

A. Bertrand, « Anhad », Encyclopédie berbère, 5 | Anacutas – Anti-Atlas, Aix-en-Provence, Edisud, 1988, p. 659

Référence électronique

A. Bertrand, « Anhad », in Encyclopédie berbère, 5 | Anacutas – Anti-Atlas [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 24 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2508

Haut de page

Auteur

A. Bertrand

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page