Navigation – Plan du site
15 | Daphnitae – Djado - Gabriel Camps (dir.)
D26

Dayet Mouilah

M. Hachid
p. 2250-2254

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1La dayet Mouilah doit son nom à une particularité rare dans les daya*, celle d’être alimentée en eau salée par une source, l’Ain Mouilah. Elle est située dans les Monts des Ouled Naïl, dans la vaste dépression d’Aïn Naga qui s’étend à l’ouest du Djebel Bou Kahil et se poursuit au sud par la dépression de Messad. La dayet Mouilah est bordée de petites falaises de grès qui présentent en plusieurs endroits des panneaux lisses qui servirent de supports à de nombreuses gravures préhistoriques et plus récentes. Ces gravures ne furent découvertes qu’en 1976 par le P. de Villaret et signalées pour la première fois par P. Huard. M. Hachid a particulièrement étudié les gravures de cette région qu’elle a subdivisée en secteurs, stations et ensembles.

Félin attaquant un bovin. Dayet Mouilah, station 2 (Photo G. Camps)

Félin attaquant un bovin. Dayet Mouilah, station 2 (Photo G. Camps)

2Secteur 1. Les gravures de la station I de ce secteur sont presque toutes libyco-berbères, elles représentent des chevaux dont l’un est monté. La surface endopéri-graphique a été faiblement polie. Des inscriptions libyco-berbères s’intercalent entre les chevaux.

3La station 2 comprend quatre ensembles sur le même front de falaise. Le premier montre un félin menaçant un bovin dont les cornes se rejoignent à l’extrémité et deux autruches. A droite, apparaît une gravure de grande qualité technique, remarquable par la savante imbrication des sujets. La figure principale est un bovin domestique à petites cornes jointives aux extrémités ; la surface endopéri-graphique est entièrement polie. La ligne du ventre de ce bœuf se confond avec l’échine d’un autre animal situé sous lui dont la tête pointue est déterminée par le tracé interne de la patte antérieure du bœuf. Cette tête pointue évoque plus l’image d’un canidé que celle d’un veau. La ligne du cou et la mâchoire du bœuf servent de même à déterminer le haut de la coiffure d’un personnage géométrique. Le corps rectangulaire de cet anthropomorphe est ponctué de six rangées de cupules. Les pieds semblent chaussés par des sortes de galoches. Un autre personnage, en position d’orant devant le bœuf, est à la fois géométrique et filiforme ; lui aussi semble chaussé tant sont disproportionnés les pieds par rapport aux jambes. A proximité immédiate est figuré sur le même panneau un boviné ou un oviné qui semble porter un sphéroïde. L’ensemble n° 2 comprend deux panneaux ; à gauche on a une reproduction de la scène du premier ensemble : un félin poursuivant un boviné, mais la réalisation graphique et la technique de gravure sont nettement inférieures. Sous cette scène, un personnage couché a les pieds placés contre la tête d’un petit bovidé. L’autre panneau figure un boviné sexué ; un personnage couché identique au précédent est en contact avec sa tête et ses cornes. En avant, une scène identique représente un grand boviné sexué et au dessus de lui un personnage couché. Presque contre ce personnage se trouve un autre boviné aux cornes courtes en croissant.

Bos brachyceros et personnages schématiques. Dayet Mouilah, station 2 (Photo M. Hachid)

Bos brachyceros et personnages schématiques. Dayet Mouilah, station 2 (Photo M. Hachid)

4L’ensemble 3 représente deux mouflons aux cornes immenses, magnifiées et décorées de cannelures. Le corps et les cornes sont polis. Sous le mouflon de droite figure un petit animal, peut-être un canidé.

5L’ensemble 4 est le groupe le plus important bien qu’il ne soit complètement visible dans sa complexité qu’à certains moments de la journée. Certaines gravures de cet ensemble sont faites d’une très fine incision et semblent être restées à l’état d’esquisses ; c’est le cas d’un bélier à sphéroïde*, d’un équidé et d’un quadrupède indéterminé ainsi qu’une patte postérieure isolée d’un bovidé. Ces sujets sont recoupés par des figures plus grandes en trait piqueté ; la plus spectaculaire est un éléphant marchant vers la droite oblitérant le bélier et la croupe de l’équidé, dont l’avant-train est recoupé par une hache ; deux autruches, dont l’une inachevée appartiennent à la même phase de gravures.

6La station 4 compte deux ensembles d’intérêt moindre ; le premier présente, entre autres figures de déchiffrage difficile, un quadrupède à long cou au corps hachuré. Le second ensemble est plus riche ; il représente quatre ovinés, un personnage buste de face, le bassin et les jambes de profil. L’ensemble 2 occupe deux panneaux formant un dièdre, à gauche une autruche, à droite un personnage bras en croix, sous lui une figure géométrique rectangulaire.

7La station 5 présente des figures en grande partie effacées sur le premier panneau, le second comprend un figure de buffle antique (Bubalus antiquus) et sous lui un félin incomplet. Un autre quadrupède peut être interprété comme un bœuf ou un rhinocéros. A droite de cette scène se trouvent deux personnages : l’un couché les bras écartés, l’autre, le buste vu de face et le reste du corps de profil ; contre lui est gravé un petit quadrupède sexué.

Différentes figures de la station 2 de la Dayet Mouilah : félins attaquant des bovins, mouflons aux cornes démesurées (Relevés H. Lhote)

Différentes figures de la station 2 de la Dayet Mouilah : félins attaquant des bovins, mouflons aux cornes démesurées (Relevés H. Lhote)

Dayet Mouilah. Les pauvres de l’ensemble 4 de la station 2 : bélier à spéroïde antérieur à l’éléphant, équidé recoupé par une hache piquetée, autruche (Relevé M. Hachid)

Dayet Mouilah. Les pauvres de l’ensemble 4 de la station 2 : bélier à spéroïde antérieur à l’éléphant, équidé recoupé par une hache piquetée, autruche (Relevé M. Hachid)

Dayet Mouilah : personnages aux jambes hachurées (guètres ?) et petit bélier à sphéroïde stylisé (Relevé H. Lhote)

Dayet Mouilah : personnages aux jambes hachurées (guètres ?) et petit bélier à sphéroïde stylisé (Relevé H. Lhote)

8Le deuxième secteur de la Dayet Mouilah comprend deux stations. La première présente des gravures subactuelles, la seconde est bien plus intéressante : sur une partie élevée de la paroi apparaissent un personnage et un quadrupède, peut-être un boviné. L’autre paroi porte quatre figures humaines gravées d’un trait fin. Ces personnages sont d’un style élégant et sont remarquables par les hachures qui recouvrent les jambes comme des sortes de guêtres. Sous l’une des figures humaine est incisé un petit oviné stylisé portant un sphéroïde. De très nombreuses « esquisses » à peine visibles (oviné, animaux indéterminés, petit personnage, tête humaine) occupent toute la surface du panneau.

9A quelques mètres de ces gravures contre la paroi subsistent des dépôts cendreux contenant des ossements animaux brisés, des fragments de coquilles d’œuf d’autruche, des tessons et de l’industrie lithique. Il est très tentant d’établir une relation directe entre ce gisement néolithique et les œuvres d’art rupestre voisines.

Haut de page

Bibliographie

Hachid M., Recherches méthodiques sur l’Art rupestre de l’Atlas saharien. Étude de deux stations de la région de Djelfa, Sud-Algérois. Thèse de 3e cycle, Aix-en-Provence, 1982.

Huard P. et Allard L., « Les figurations rupestres de la région de Djelfa, Sud-Algérois », Libyca, t. XXIV, 1976, p. 67-125.

Lhote H., Les gravures rupestres de l’Atlas saharien, Mont des Ouled Nail et région de Djelfa. Alger, 1984.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Félin attaquant un bovin. Dayet Mouilah, station 2 (Photo G. Camps)
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2229/img-1.png
Fichier image/png, 1,1M
Titre Bos brachyceros et personnages schématiques. Dayet Mouilah, station 2 (Photo M. Hachid)
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2229/img-2.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre Différentes figures de la station 2 de la Dayet Mouilah : félins attaquant des bovins, mouflons aux cornes démesurées (Relevés H. Lhote)
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2229/img-3.png
Fichier image/png, 377k
Titre Dayet Mouilah. Les pauvres de l’ensemble 4 de la station 2 : bélier à spéroïde antérieur à l’éléphant, équidé recoupé par une hache piquetée, autruche (Relevé M. Hachid)
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2229/img-4.png
Fichier image/png, 213k
Titre Dayet Mouilah : personnages aux jambes hachurées (guètres ?) et petit bélier à sphéroïde stylisé (Relevé H. Lhote)
URL http://encyclopedieberbere.revues.org/docannexe/image/2229/img-5.png
Fichier image/png, 169k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

M. Hachid, « Dayet Mouilah », Encyclopédie berbère, 15 | Daphnitae – Djado, Aix-en-Provence, Edisud, 1995, p. 2250-2254

Référence électronique

M. Hachid, « Dayet Mouilah », in Encyclopédie berbère, 15 | Daphnitae – Djado [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 24 mai 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2229

Haut de page

Auteur

M. Hachid

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page