Navigation – Plan du site
15 | Daphnitae – Djado - Gabriel Camps (dir.)
D16

Daradae / Darat(h)itae

J. Desanges
p. 2230

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Gétules, Tribu
Haut de page

Texte intégral

1Pline l’Ancien (V, 10), d’après la relation du périple de Polybe, situe sur le rivage de l’Atlantique, après les Ethiopiens Perorsi* pour qui vient du détroit de Gadès (détroit de Gibraltar), des Ethiopiens Darathitae (ou Daratitae). Leur nom étant formé sur celui du Dara(t)* (oued Draa), ils devaient être établis au voisinage de l’embouchure de ce fleuve. Ptolémée (IV, 6, 5, Müller, p. 743-744) mentionne, parmi les très grands peuples qui habitent la Libye déserte, celui des Daradae qui occupe « les abords maritimes du fleuve homonyme ». Il les cite encore (IV, 6, 6, p. 745) comme des voisins des Mandori*, dont le nom peut être rapproché de celui du Mont Mandron (ibid. et IV, 6, 3, p. 735). Il en fait enfin état (IV, 7, 10, p. 785), de façon beaucoup plus vague, à partir de l’Ethiopie subégyptienne, loin vers l’ouest par delà un désert de sables arides, et après les Trallētae*. On remarquera que les Perorsi et les Daradae de Pline l’Ancien, qualifiés d’Ethiopiens les uns et les autres, sont des riverains de la mer, alors que les Pharusii* et les Gétules Darae* sont situés par le Naturaliste à l’intérieur des terres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Daradae / Darat(h)itae », Encyclopédie berbère, 15 | Daphnitae – Djado, Aix-en-Provence, Edisud, 1995, p. 2230

Référence électronique

J. Desanges, « Daradae / Darat(h)itae », in Encyclopédie berbère, 15 | Daphnitae – Djado [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 26 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2217

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page