Navigation – Plan du site
18 | Escargotière – Figuig - Gabriel Camps (dir.)
F
F19

Feriana

(voir Fraichich, Thelepte)
E.B.
p. 2766

Entrées d’index

Mots clés :

Tunisie, Ville
Haut de page

Texte intégral

1Ville de la Haute Steppe tunisienne et station sur la voie ferrée de Sousse à Gafsa. Nœud routier important, Feriana est relié par la route à Tébessa en Algérie, au Kef (via Kalla Djerda), à Sbeïtla, Kairouan et Sousse, à Gafsa et Tozeur.

2Cette situation explique la présence de nombreuses ruines d’agglomérations antiques, romaines et byzantines, mais Thelepte, la principale ville romaine de la région n’est pas localisée à Feriana même mais 5 km plus au nord.

3Bien que Feriana soit situé en territoire fraichich*, ses habitants sont des Drid ; ils entretiennent des cultures maraîchères irriguées qui sont réputées. Cette technicité s’explique par le fait que Feriana fut longtemps le seul centre peuplé de sédentaires sur le territoire fraichich. En 1960 Feriana avait une population de 4 400 habitants. La ville est aujourd’hui dépassée par Kasserine (68 300 habitants en 1994) devenue siège de Gouvernorat et centre administratif des Fraichich.

4C’est à Feriana que la tradition fait périr, sous le coup des conquérants arabes, le “romain” Chich, héros éponyme de cette tribu.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

E.B., « Feriana », Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig, Aix-en-Provence, Edisud, 1997, p. 2766

Référence électronique

E.B., « Feriana », in Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 23 mars 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2036

Haut de page

Auteur

E.B.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page