Navigation – Plan du site
18 | Escargotière – Figuig - Gabriel Camps (dir.)
F
F18

Feratenses

J. Desanges
p. 2766

Entrées d’index

Mots clés :

Tribu
Haut de page

Texte intégral

1Les Feratenses sont mentionnés au iveou au vesiècle par Julius Honorius (Cosm., 48, dans A. Riese, Geogr. Lat. min., p. 54), dans une énumération de peuples africains, entre les Beg(g)uenses (non localisés), à la place desquels certains manuscrits de la rédaction B mentionnent les Rusuccenses ( = Rusucc[ur]enses ?), et les Barzufulitani (A) ou Bardubitani (B) (non localisés). Leur nom doit être rapproché de celui du mons Feratus, que la Table de Peutinger (segm. II, 2-3) situe au nord d’une voie Saldae (Bougie) – Tigisi (Taourga) – Rusuccuru (Dellys). Ce mont est également mentionné, au ive siècle de notre ère, par Ammien Marcellin (XXIX, 5, 11 : Ferratus), qui le localise dans le voisinage de Tubusuctu (Tiklat), et par Julius Honorins lui-même (Cosm., 42, op. cit., p. 46). A suivre les indications de la Table de Peutinger, il ne correspondrait pas à l’ensemble du massif du Djurdjura, mais à la chaîne côtière située au nord de la dépression que forme la vallée de l’oued Sebaou. C’est là qu’il conviendrait de placer les Feratenses.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Feratenses », Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig, Aix-en-Provence, Edisud, 1997, p. 2766

Référence électronique

J. Desanges, « Feratenses », in Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 29 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2035

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page