Navigation – Plan du site
19 | Filage – Gastel - Gabriel Camps (dir.)
F
F47

Fraxinenses

J. Desanges
p. 2934

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Tribu
Haut de page

Texte intégral

1Une inscription de Lambèse (C.I.L., VIII, 2615 = I.L.S., 1194) célèbre les victoires successives du légat de Numidie C. Macrinius Decianus sur diverses tribus ou confédérations tribales révoltées : d’abord et par deux fois « les Bavares qui avaient fait irruption en Numidie », puis, à la fin de cette période de troubles, « les Quinquegentanei*, tribu de Maurétanie Césarienne, et semblablement (item) la tribu des Fraxinenses, qui dévastaient la province de Numidie ». On considère en général qu’item évite la répétition de Mauretania Caesariensis. On peut admettre, d’autre part, que les Fraxinenses n’étaient pas très éloignés de la Numidie. Plus précisément, P. Salama (« Vues nouvelles sur l’insurrection maurétanienne dite de 253. Le dossier numismatique », dans L’armée et les affaires militaires, Paris (CTHS), 1991, p. 464, n. 27) a proposé de les situer à l’est d’Auzia* (Aumale/Sūr el Ghozlane), dans les monts de l’Ouennougha. Une autre inscription (C.I.L., VIII, 17162 = I.L.Alg., I, 1291), en partie martelée, copiée de façon peu sûre en 1865 à Thubursicu Numidarum (Khamissa) et depuis longtemps disparue, semble mentionner les exactions des Fraxinenses dans cette partie de la Numidie Proconsulaire. Par ailleurs, l’inscription de Lambèse mentionne la capture de leur chef (dux), ou plutôt du chef de la coalition, qualifié de famosissimus.

2On rapproche le plus souvent de cette inscription une épigraphe d’Auzia (C.I.L., VIII, 9047), datée du 20 mars 260, qui fait état de la capture et de l’exécution, par un notable de la cité, ancien commandant de la cohorte des singulares et de la vexillation des cavaliers maures, d’un certain Faraxen et de ses complices dans la rébellion. Est mentionnée ensuite la mort du notable dans une embuscade, tendue par les Bavares, ce qui semble indiquer que le calme n’avait pas été rétabli peu avant 260 de notre ère.

3On a proposé récemment (M. Christol, dans Ant. Afr., X, 1976, p. 66-67), tout en assimilant à Faraxen le chef anonyme des Fraxinenses, de placer le gouvernement de la Numidie par C. Macrinius Decianus (leg Augg) et, par conséquent la rébellion des Fraxinenses et la capture de Faraxen, entre l’automne 253 et le milieu de 256, c’est-à-dire dans un laps de temps où régnaient deux Augustes dépourvus de César (lequel eût été assimilé dans l’épigraphie à un troisième Auguste). Dans ces années, comme nous le savons par Cyprien (Epist., 62), plusieurs évêchés de Numidie, et notamment celui de Thubunae (Tobna), eurent à souffrir des barbares. On notera cependant que l’enfouissement du trésor de Guelma (antique Calama*), mis en rapport, non sans vraisemblance, avec les incursions des Fraxinenses par R. Turcan (Le trésor de Guelma, Paris, 1963, p. 34-39), date très vraisemblablement de 257. Sur cette période troublée, il subsiste encore bien des incertitudes chronologiques.

4Il est difficile de décider si les Fraxinenses ont constitué une fédération plus ou moins éphémère autour de Faraxen ou s’il s’agit plutôt d’une tribu bien individualisée dont ce dernier, au contraire, aurait tiré son nom. Si dans l’ethnonyme, la nasale est suffixale (et il apparaît que dans l’anthroponyme c’est le cas de la finale -en, bien représentée dans l’onomastique des guerriers maures de la Johannide de Corippus, tout comme il en est pour la finale -an : cf. O. Masson, dans Ant. Afr., X, 1976, p. 55-58), le nom des Fraxinenses pourrait être apparenté à celui des Frexes, sans qu’il faille pour autant identifier ceux-ci avec ceux-là.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Fraxinenses », Encyclopédie berbère, 19 | Filage – Gastel, Aix-en-Provence, Edisud, 1998, p. 2934

Référence électronique

J. Desanges, « Fraxinenses », in Encyclopédie berbère, 19 | Filage – Gastel [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 25 novembre 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1969

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page