Navigation – Plan du site
21 | Gland – Hadjarien - Gabriel Camps (dir.)
H
H09

Hadjar en-Nesr

(le Rocher du vautour)
C. El Briga
p. 3299-3300

Entrées d’index

Mots clés :

Moyen Âge
Haut de page

Texte intégral

1Ce nom est celui d’une forteresse bâtie chez les Ghomara* par Kacem, arrière petit-fils d’Idriss II. Les Idrissides se battirent farouchement pour garder cette place forte mais finalement ils furent chassés du Maghreb el Acksa par Mussa el-cAfïya qui fut, à son tour vaincu par Guennoun. Celui-ci reconstitua une principauté ayant Hadjar en-Nesr comme capitale.

2La rivalité très vive entre Fatimides d’Ifrikiya et les Omeyades d’Espagne eut souvent pour objet la possession d’Hadjar en-Nesr. Les Omeyades sortirent vainqueurs de la compétition et le dernier souverain de Hadjar en-Nesr, el-Hassan, fut emmené prisonnier en Espagne.

3Malgré de nombreuses analyses de textes et de recherches sur le territoire des Ghomara, la localisation de Hadjar en-Nesr demeure incertain. Ce nid d’aigle desservi par un unique chemin sur lequel deux hommes ne pouvaient se croiser était à trois journées de marche de Ceuta. R. Basset croit reconnaître Hadjar en Nser en un pic très élevé situé entre les territoires des Branes, des Tsoul et des Sanhadja.

Haut de page

Bibliographie

Voir « Ghomara », E.B., G40.

Basset R., « Hadjar en Nesr », Encyclopédie de l’Islam.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

C. El Briga, « Hadjar en-Nesr », Encyclopédie berbère, 21 | Gland – Hadjarien, Aix-en-Provence, Edisud, 1999, p. 3299-3300

Référence électronique

C. El Briga, « Hadjar en-Nesr », in Encyclopédie berbère, 21 | Gland – Hadjarien [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 29 mars 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1851

Haut de page

Auteur

C. El Briga

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page