Navigation – Plan du site
21 | Gland – Hadjarien - Gabriel Camps (dir.)
H
H02

Habitude

(forme d') (grammaire) (voir Aspect, Inaccompli, Verbe)
S. Chaker
p. 3264-3265

Entrées d’index

Mots clés :

Linguistique
Haut de page

Texte intégral

1Terminologie ancienne que l’on rencontre dans toutes les grammaires et descriptions du xixe et de la première moitié du xxe siècle (Hanoteau, Boulifa, René Basset, Laoust, Aspinion...). On la retrouve encore dans certains travaux actuels d’amateurs.

2Elle s’applique au thème verbal que les berbérisants, depuis André Basset appelle l’« Aoriste intensif » (ou « Inaccompli », dans une terminologie plus récente et plus sémantique introduite par L. Galand).

3On considérait en effet ce thème verbal comme une forme secondaire, issue par dérivation du thème primitif d’Aoriste ; par. ex. :
- ak°er = « voler » > ttak°er (+ préfixe tt-) = « voler habituellement »
- krez = « labourer » > kerrez (+ tension de la 2e radicale) = « labourer habituellement »

4Sur les plans morphologiques et historiques, ce thème est effectivement un dérivé à valeur itérative ou durative : sa formation, transparente à partir du thème primitif d’aoriste, trahit immédiatement sa nature originelle de forme secondaire. C’est pour cela que pendant longtemps les grammaires berbères l’ont présenté, à tort, comme un dérivé parmi les autres. Il est également probable que les premiers berbérisants ont été influencés dans leur conception par la grammaire de l’arabe où il existe une forme dérivée (2e forme), apparentée par la forme et le sens, et qui, dans cette langue est clairement une forme dérivée.

5C’est André Basset (1929-1952) qui a montré que cette approche n’était plus fondée en synchronie et qui a intégré la « forme d’habitude » parmi les thèmes primitifs du verbe :

« Ce que nous appelons [...] aoriste intensif était réuni jusqu’ici sous le nom de forme d’habitude, considérée comme une forme dérivée, au même titre que les autres formes dérivées à sifflante, dentale ou nasale, par exemple. Il y a tout lieu de penser que ce dernier point de vue est exact historiquement [...]. Mais dans le système actuel du verbe, leurs conditions d’emploi, leur rôle sont exactement parallèles à ceux de l’impératif, de l’aoriste et prétérif... » (1952, p. 14).

6Fonctionnellement, cette prétendue « forme d’habitude » est donc devenue une partie intégrante du jeu des formes de base : elle existe pour tout verbe berbère et elle s’oppose directement aux autres thèmes primitifs, notamment le prétérit. Sa généralité même fait qu’elle ne peut plus être considérée comme une forme dérivée.

7Ainsi, de primitivement binaire : « prétérit/aoriste », le système verbal est devenu ternaire et oppose : « prétérit/ (aoriste) /aoriste intensif » (< ancienne forme dérivée d’habitude).

8Cette évolution, qui constitue une réorganisation profonde, est certainement très ancienne et on doit considérer au moins comme pré-berbère puisqu’elle est attestée dans tous les dialectes. Et, vu l’homogénéité du système verbal en berbère sur ce point, on peut même aller plus loin et se demander si la configuration actuelle du système verbal berbère ne peut pas être considérée comme « chamito-sémitique », avec un (ou deux) thème (s) d’intensif intégré (s) dans le jeu des oppositions de base du verbe !

Haut de page

Bibliographie

Basset A., La langue berbère. Morphologie. Le verbe – Étude de thèmes, Paris, 1929.

Basset A., La langue berbère, Londres (1969), 1952.

Chaker S., Un parler berbère d’Algérie (Kabylie) : syntaxe, Université de Provence, 1983.

Chaker S., Textes en linguistique berbère (Introduction au domaine berbère), Paris, CNRS, 1984.

Chaker S., Linguistique berbère : études de syntaxe et de diachronie, Louvain/Paris ? Éditions Peeters, 1995.

Chaker S., Quelques faits de grammaticalisation dans le système verbal berbère, Mémoires de la Société de Linguistique de Paris, n.s., V, p. 103-121, 1997.

Cohen D., « Les langues chamito-sémitiques », Le langage, Paris, (« La Pléiade »), 1968.

Cohen D., La phrase nominale et l’évolution du système verbal en sémitique. Étude de syntaxe historique, Leuven/Paris, 1984.

Galand L., « Continuité et renouvellement d’un système verbal : le cas du berbère », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, LXXII/1, 1977.

Prasse K.-G, Manuel de grammaire touarègue (tahaggart), Copenhague, (3 vol. ), 1972-74.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

S. Chaker, « Habitude », Encyclopédie berbère, 21 | Gland – Hadjarien, Aix-en-Provence, Edisud, 1999, p. 3264-3265

Référence électronique

S. Chaker, « Habitude », in Encyclopédie berbère, 21 | Gland – Hadjarien [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1839

Haut de page

Auteur

S. Chaker

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page