Navigation – Plan du site
23 | Hiempsal – Icosium - Gabriel Camps (dir.)
H
H59

Hotte

H. Camps-Fabrer
p. 3508

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Le terme de hotte n’existe ni dans le dictionnaire du Père de Foucauld ni dans l’Histoire ancienne de l’Afrique du Nord de Gsell, ni dans Mots et choses berbères de Laoust, ni dans l’Aurès. Seul le Dictionnaire ouargli-français signale p. 463 le terme detihmilin (ta) pour désigner la hotte, grand panier porté sur le dos comme un havresac.

2Dans la Grande Encyclopédie, la hotte est désignée comme un instrument de transport variable dans sa forme et sa capacité selon les contrées et les usages auxquels on le destine. Ordinairement, la hotte est constituée d’un panier en osier dont une partie plate s’applique sur le dos au moyen de bretelles qui ont pour fonction d’assujettir sur le dos du porteur le fardeau à transporter.

3Mori signale que durant le Néolithique, dans le site d’Uan Muhuggiag V, Tadrat Acacus, Libye, les épaules de toutes les femmes portent une hotte soutenue au front par un large bandeau (cf. photos 110 et 111 sur lesquelles toutefois la présence da la bande n’apparaît pas clairement).

4Pourtant dans la population du cimetière méroïtique d’Aksha III, J. Dastugue a remarqué l’usure anormale des condyles, ce qui lui fait envisager la fréquence des transports à l’aide d’un bandeau frontal.

5Dans la région de Tafraout au Maroc, on pouvait voir encore en 1971 les femmes chleuhs portant une hotte fixée à l’aide d’un bandeau frontal. C’est, à notre connaissance, la seule région du Maghreb où cette pratique ait été reconnue.

Haut de page

Bibliographie

Chamla M.-C, Aksha III, La population du cimetière méroïtique. Étude anthropologique suivie d’une étude sur la pathologie crânienne par J. Dastugue, Paris, Klincsksiek, 190 p.

Delheure J., Dictionnaire ouargli-français, LAPMO, Selaf, Paris, 1987, p. 463

Mori F., Tadrart Acacus. Arte rupestre del Sahara preistorico, Einaudi, Torino, 1965

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

H. Camps-Fabrer, « Hotte », Encyclopédie berbère, 23 | Hiempsal – Icosium, Aix-en-Provence, Edisud, 2000, p. 3508

Référence électronique

H. Camps-Fabrer, « Hotte », in Encyclopédie berbère, 23 | Hiempsal – Icosium [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 23 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1609

Haut de page

Auteur

H. Camps-Fabrer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page