Navigation – Plan du site
24 | Ida – Issamadanen - Gabriel Camps (dir.)
I57

Ingirozoglezim

G. Camps
p. 3731-3732

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Religion
Haut de page

Texte intégral

1Dieux connus par une inscription de Vanisnesi, dont le nom semble avoir été conservé dans celui du douar Hassnaoua. Cette localité est située au nord de Bordj bou-Arreridj. L’inscription (C.I.L., VIII, 20627) se lit ainsi :
NVNDINA
ANNV QVOD
PRAECEPIT
IOVIS ET IV
BA ET GENIVS VANISNESI
QVOD PRAECEPE
RVNT DII INGIROZOGLEZIM

2Cette inscription place sous l’autorité de différentes divinités la tenue d’une foire annuelle à Vanisnesi. Ces divinités sont Jupiter, Juba, le génie du lieu et les mystérieux Ingirozoglezim. Si l’évocation de Jupiter (Jovis) et du génie de Vanisnesi ne pose pas de problème particulier, celle de Juba surprend s’il s’agit du roi de Maurétanie dont nous savons qu’il a été divinité (Minucius Felix, Octavianus, XXII), mais la fréquence de ce nom sous la forme anthroponymique ou toponymique nous incite à penser qu’il s’agit d’une divinité africaine dont le roi portait le nom. On sait que souverains et chefs de tribu, voire de simples particuliers, avaient des noms théophores. Quant aux dieux Ingirozoglezim, la désinence en “im” paraît bien être la marque du pluriel ; comme les dii Mauri et beaucoup de divinités topiques, ils sont cités collectivement. La lecture de l’inscription étant sûre, certains auteurs se sont demandé si ce nom étrange ne serait pas dû à une erreur du lapicide.

Haut de page

Bibliographie

Benabou M., La résistance africaine à la romanisation, Maspero, Paris, 1976, p. 287-302.

Camps G., Qui sont les dii Mauri ?, Antiquités afric, t. XXIII, 1990, p ; 131-153.

Camps G., Les noms divins et les noms théophores chez les anciens Africains, Bulletin du comité des travaux historiques et scientifiques, nouvelle série, 25, 1996-1998, p. 138-140.

Pavis d’Escurac H., Nundinae et vie rurale dans l’Afrique du Nord romaine, Bulletin du comité des travaux historiques et scientifiques, nouvelle série, 17, 1981, p. 251-260.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

G. Camps, « Ingirozoglezim », Encyclopédie berbère, 24 | Ida – Issamadanen, Aix-en-Provence, Edisud, 2001, p. 3731-3732

Référence électronique

G. Camps, « Ingirozoglezim », in Encyclopédie berbère, 24 | Ida – Issamadanen [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 25 novembre 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1575

Haut de page

Auteur

G. Camps

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page