Navigation – Plan du site
K49

Ketiani

J. Desanges
p. 4188

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Ethnonyme, Tribu
Haut de page

Texte intégral

1Les Ketiani (var. : Kittani, Kistiani) sont mentionnés par Ptolémée (IV, 6, 6, Müller p. 745) en Libye intérieure entre les monts Mandron et Sagapola, mais plus près de ce dernier, et au voisinage des Éthiopiens Nigritae*. On est seulement assuré que les monts dont il est fait état font partie de l’Atlas marocain (Id., IV, 6, 3, p. 735). Les Nigritae, voisins orientaux des Pharousii* et des Daradae* (Id., IV, 6, 5, p. 743), devaient être établis sur le versant sud-est de cette chaîne. Au reste, une des branches septentrionales du mythique fleuve Nigeir ou Nigris* d’où ils tiraient leur nom (Pline, V, 43) et qu’ils bordaient au nord (Ptol., IV, 6, 5, p. 743), atteignait le mont Sagapola (Id., IV, 6, 4, p. 741). Il est clair que les Ketiani étaient établis dans la chaîne de l’Atlas ou aux abords de celle-ci, en tout cas en dehors des limites de la Tingitane, mais il est difficile d’être plus précis.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Ketiani », Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari, Aix-en-Provence, Edisud, 2005, p. 4188

Référence électronique

J. Desanges, « Ketiani », in Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 18 août 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1347

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page