Navigation – Plan du site
K40

Keltiones

J. Desanges
p. 4147-4148

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Tribu
Haut de page

Texte intégral

1La Chronique d’Hippolyte (§ 200), datant de circa 235 de notre ère, mentionne des Keltiones dans une séquence de peuples africains, entre les Garamantes extérieurs (les moins enfoncés en Afrique) et les Sporades (« Dispersés », cf. Méla, I, 42 ; les Bagigetuli = Vagi Gaetuli ou « Gétules errants » de la Table de Peutinger, VII, 2-3) d’une part, les Garamantes intérieurs s’étendant jusqu’à l’Éthiopie d’autre part. Ils semblent donc voisins des Garamantes*.

2On est tenté de mettre en rapport le nom des Keltiones avec la dénomination indigène du lotos, celt(h)is selon Pline l’Ancien (XIII, 104). Celui-ci, toujours selon le Naturaliste, abonderait aux environs des Syrtes et chez les Nasamons. Dans cette hypothèse, la partie finale de l’ethnonyme, *-ones, serait suffixale. Un rapprochement avec les Kallitae* ou Kal(l)etae ne nous semble pas exclu, ni même avec les Celtae qui, selon Tertullien (De anima, 57) citant Nicandre (IIe siècle avant notre ère), pratiquaient l’incubation sur les tombes des guerriers courageux, tout comme, sur celles de leurs parents, les Nasamons que Tertullien vient de mentionner selon d’autres sources. On observera à ce propos que Nicandre, allégué ailleurs (Scorp., 1) par Tertullien pour sa connaissance des scorpions et auteur de traités sur les contrepoisons, avait plus de raisons de s’intéresser aux peuplades des Syrtes, parmi lesquelles les Psylles* étaient célèbres pour leur science des poisons et des antidotes, qu’aux Celtes de la Gaule (contra : P.-M. Duval, Travaux sur la Gaule (1946-1986) = Coll. E.F.R., 116, Rome, 1989, I, p. 241).

Haut de page

Bibliographie

Bauer A., Die Chronik des Hippolytos im Matritensis Graecus 121, Leipzig, 1906.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Keltiones  », Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari, Aix-en-Provence, Edisud, 2005, p. 4147-4148

Référence électronique

J. Desanges, « Keltiones  », in Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 23 avril 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1334

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page