Navigation – Plan du site
9 | Baal – Ben Yasla - Gabriel Camps (dir.)
B38

Barcaei/Barkitae

J. Desanges
p. 1360

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité
Haut de page

Texte intégral

1Les Barkitae sont mentionnés par Ptolémée (IV, 4, 6, éd. C. Müller, p. 669) « sous » la Pentapole et à l’est du Jardin des Hespérides. Ce ne sont pas les habitants de Bark ē, dont Hérodote (IV, 160) a raconté la fondation, mais les Libyens qui habitaient cette région et qui contribuèrent à la défaite d’Arcésilas II de Cyrène, vers 568 avant J.-C. (F. Chamoux, Cyrène sous la monarchie des Battiades, Paris, 1953, p. 137). De même, c’est très probablement à une tribu libyenne que pense Virgile (En., IV, 42-43), quand il évoque, après les Gétules et les Numides, les Barcaei « se livrant au loin à leurs fureurs ». Il en est de même au ive ou au ve siècle après J.-C, de Vibius Sequester (Gentes, 7, dans A. Riese, Géogr. Lat. Min., p. 157), qui qualifie les Barcaei de Mauri. Enfin Corippus (Joh., II, 123 ; IV, 506), au vie siècle, compte les Barcaei parmi les Libyens que le général byzantin Jean Troglita dut affronter dans le Sud-Tunisien, et insiste, lui aussi, sur leur fureur, qui était peut-être devenue un lieu commun de la poésie épique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Barcaei/Barkitae », Encyclopédie berbère, 9 | Baal – Ben Yasla, Aix-en-Provence, Edisud, 1991, p. 1360

Référence électronique

J. Desanges, « Barcaei/Barkitae », in Encyclopédie berbère, 9 | Baal – Ben Yasla [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 27 juin 2017. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/1293

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page